Habitat  /  Mixte

LES ECLAIREUSES PANTIN (93)

Projet lauréat sur le site Pantin Méhul, dans le cadre de la troisième édition de l’appel à projet « Inventons la Métropole du Grand Paris (IMGP) ». Avec « les Éclaireuses », Redman propose une programmation mixte, totalisant 2 600 m2 organisée autour de 32 logements libres et sociaux (29 en collectif et 3 maisons), 400 m2 de lieux de créations pour les artistes et artisans, ainsi que 130 m2 en rez-de-chaussée dédiés à un café alternatif de quartier.

Le groupe investira sur une partie du projet avec sa foncière des transitions territoriales, Essentiel_.

 

L’ensemble est réparti sur trois immeubles, dont un bâtiment remarquable existant qui sera réhabilité et mis en valeur grâce à une « faille » qui s’ouvre vers le cœur d’îlot depuis la rue. Reprenant les codes du quartier faubourien de Méhul qui mêle activités et logements, « Les Éclaireuses » offrent plusieurs variations du R+1 au R+5, autour du bâtiment remarquable qui sera un véritable clin d’œil à l’histoire de l’usine Marchal ayant marqué le territoire.

 

A travers ce projet de décarbonation exemplaire et son paysage généreux de plus de 600 m2, « Les Éclaireuses » cherchent à mettre l’excellence environnementale au service de toutes et tous.

« Les Éclaireuses » ont été imaginées par un groupement soudé et guidé par le cabinet Dream architectes.

Topager signe le paysage, Forest accompagne la préfiguration et Payet intervient pour la stratégie environnementale.

LM aura en charge la structure, Remix le réemploi. Le bailleur social est I3F.

 

Concernant la décarbonation de la construction, l’équipe a misé sur une architecture soignée en pierres massives provenant des fameuses carrières de Noyant (au Nord de Paris), sur des matériaux géo-sourcés et des matériaux réemployés et biosourcés comme le bois en ossature pour les poteaux-poutres.

La grande majorité des matériaux seront issus d’une production locale de 200 km maximum autour de Méhul et l’ensemble des bâtiments bénéficieront d’une isolation intérieure en chanvre.

Pour apporter plus de qualité de vie au quartier et aux futurs habitants, l’équipe a imaginé une stratégie paysagère basée sur la « désimperméabilisation » de la cour centrale. Par ailleurs, le projet intègre de nombreux espaces partagés par tous, des toitures également réservées et partagées par les habitants de chaque plot ainsi qu’un espace extérieur privé pour chaque logement. L’opération vise les labels Biodiversity, NH Habitat HQE niveau très performant et BBCA niveau performant.

 

Les riverains pourront profiter du projet de préfiguration, opéré par Forest et qui comprendra une maison de projet en rez-de-chaussée. Une pépinière participative sera mise en place par Topager, ainsi qu’une résidence artistique autour de la thématique du réemploi et composée de 10 ateliers sur 350 m2   dont une majorité située dans le bâtiment remarquable.

 

Le projet « Les Éclaireuses » se revendique en tant que lieu fédérateur pour l’ensemble du quartier de Méhul et  le fruit d’un travail main dans la main avec la Ville de Pantin.

 

Maître d’ouvrage

REDMAN

Investisseur

ESSENTIEL_

Architectes

DREAM ARCHITECTES

Equipe 

TOPAGER – PAYET – LM

FOREST – REMIX 

Surface

2 600 m2 SDP

Statut 

En études

Livraison prévue fin 2026

REPAIR - NANTES (44)
keyboard_arrow_left
INTENS'IT ZAC EUREKA CASTELNAU-LE-LEZ (34)
keyboard_arrow_right